Fêter la Saint-Valentin à Strasbourg pendant dix jours

Auto-proclamée “Capitale de Noël”, l’ambition de Strasbourg ne s’arrête pas là et la ville se voit déjà, avec sa sixième édition de “Strasbourg mon amour”, en destination romantique numéro un. Pour faire connaître la ville et séduire les touristes, Strasbourg célèbre la Saint-Valentin pendant dix jours, comme le dit lui-même Jean-Jacques Gsell, le président de l’office de tourisme : « À Strasbourg la Saint-Valentin ça dure 10 jours ».

Dix jours d’événements culturels

C’est le Magic Mirror, rebaptisé pour l’occasion “Café des amours”, installé en plein centre de Strasbourg, sur la place Kléber, le coeur de l’opération. Spectacles, animations et même un concert de l’Orchestre Philharmonique de Strasbourg au Palais de la Musique et des Congrès. Un rendez-vous à ne pas manquer puisque cette année, c’est la musique romantique qui sera célébrée. Entre la visite guidée romantique intitulée “Histoire d’amour à Strasbourg”, une soirée froufrou au Café des Amours ou une baignade au clair de lune, ce sont dix jours de spectacles, d’expositions et de manifestations culturelles autour de l’amour que propose la ville de Strasbourg.

Une pincée de sensationnel

Strasbourg bénéficie, dans sa multitude de partenaires, du soutien de RFM qui propose le mercredi 15 février un concert gratuit, uniquement sur invitation, au Café des Amours. Au programme, Christophe Maé, Olivia Ruiz, Florent Mothe et Joyce Jonathan. Les places sont mises en jeu sur l’antenne de RFM entre 13h et 17h, ainsi que sur la page Facebook de “Strasbourg mon amour”. Mais le coup de pub ne s’arrête pas là et suite à la vidéo où Guillaume Canet s’insurgeait contre les porcs qui abandonnent leurs détritus sur les marches d’une église de la ville, Paul Meyer, adjoint au tourisme, n’a pas manqué de saisir l’occasion et d’inviter l’acteur à revenir à Strasbourg avec sa compagne, Marion Cotillard, pour oublier la crasse et découvrir Strasbourg la Romantique.

Une manifestation touristique

Le but avoué de la manoeuvre est bel et bien de promouvoir la ville à travers le monde et de séduire les touristes. Pour leur donner envie de venir, l’année dernière, “Strasbourg mon amour” n’avait, par exemple, pas hésité à aller au Japon, où la Saint-Valentin dure un mois, pour présenter et vendre des produits artisanaux locaux dans un kiosque en forme de coeur rose. Résultat, l’édition 2016 de “Strasbourg mon amour” avait attiré plus de 55 000 visiteurs. Record à battre pour la ville qui profite de cette occasion pour mettre à l’honneur la culture, son patrimoine, ses commerçants, ses artisans et sa gastronomie.



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers sujets

Vacances d’été 2020 : le succès du tourisme local

86 % des Français (75 % en 2019) vont passer leurs vacances d'été... en France. D'après un sondage, la...

Peut-on voyager en outre-mer avec une carte d’identité périmée ?

Les départements ultramarins font techniquement partie du sol français. Bien qu'on n'ait pas besoin d'une carte d'identité pour voyager de région en région au...

3 destinations francophones qui dépaysent vraiment

D'après l'Organisation Internationale de la Francophonie, près de 274 millions de personnes parlent le français dans le monde. C'est également la deuxième langue la...

Funbooker : la plateforme pour réserver vos activités de loisirs

Quand on part en vacances, il convient de prévoir les activités sur place. Pour ne pas perdre de temps une fois arrivé à destination,...

Peut-on partir en Corse cet été ?

Depuis le début de la deuxième phase du déconfinement ce 2 juin dernier, les limites des 100 km n'ont plus lieu d'être. C'est un...

Plus d'articles ?