Les visites insolites de la ville rose



Chaque année, Toulouse attire des milliers de touristes : 55 000 en 2016. En effet, la ville offre de nombreuses attractions incontournables, mais multiplie également les visites insolites afin d’inspirer des visiteurs de plus en plus exigeants et leur proposer des excursions leur permettant de revisiter la ville sous un autre angle.

Monuments historiques versus visites cachées

Toulouse attire toujours autant de visiteurs, voire plus : sa fréquentation était en légère hausse l’année passée. Mais comment la ville rose réussit-elle à conquérir tous ces touristes ? Son secret ? Ne pas se limiter à ses monuments incontournables.

Bien sûr la ville offre des attractions que l’on ne peut se permettre d’éviter si l’on découvre Toulouse pour la première fois, comme le Capitole, le Jardin Royal ou encore la cathédrale Saint-Étienne. Mais pour les visiteurs les plus exigeants qui reviennent d’année en année, la ville rose voit ses visites insolites et activités exceptionnelles se multiplier afin de garder l’attrait de son charme.

En effet depuis deux ans, l’office du tourisme de Toulouse se démène afin d’élargir son éventail d’offres de visites et tente de lancer régulièrement de nouvelles thématiques. Selon le directeur Adrien Harmel, les touristes sont effectivement de plus en plus à la recherche d’expériences insolites et se passent volontiers de visites guidées rébarbatives de type conférence.

Les visites cachées de Toulouse

C’est ainsi que l’office du tourisme de Toulouse a mis en place des visites extraordinaires au sein de sa ville, telles que des visites les yeux bandés ou de nombreux jeux de piste. Dans les nouveautés, on compte l’activité photographique « Focus sur Toulouse », proposant au public de rapporter des clichés de la ville capturés avec un smartphone grâce aux conseils de professionnels.

Également à l’affiche, « Petit Tour dans les Cours » est une visite couplée mise en place en collaboration avec le Musée des Augustins. Les touristes peuvent ainsi visiter, sous la guidance de la conférencière Isabelle Ballon, cinq cours insoupçonnées de Toulouse avant de rentrer dans le célèbre musée. Ce mélange de promenade urbaine associée à la visite de l’exposition temporaire « Fenêtre sur cours » offre aux spectateurs une excursion complète et interactive, où même les touristes les plus exigeants peuvent y trouver leur compte.

Si vous aussi vous voulez visiter la ville rose, renseignez-vous directement à l’office du tourisme de Toulouse et demandez le Passe Tourisme : de 15 à 29€, il vous ouvrira les portes des musées de la ville ainsi que d’une visite au choix. Il comprend aussi les transports en commun pour 24, 48 ou 72h selon vos envies.



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers sujets

Comment réserver un hébergement sur Airbnb ?

Prévoir un séjour en France, en Europe comme dans le reste du monde est de plus en plus facile...

Forêt de Brocéliande : découvrez la cité de Paimpont

La forêt de Brocéliande compte parmi les plus célèbres de France. Elle est entourée de nombreuses légendes et faits historiques qui font parfois de...

Quoi faire et voir à Cergy-Saint-Christophe ?

Situé pas très loin de Paris, Cergy-Saint-Christophe est une commune qui mérite véritablement d’être découverte. Les attractions autour des grandes villes, sont trop souvent...

Découvrir Mulhouse : ses musées, son zoo et beaucoup plus

Si vous n’êtes jamais allé à Mulhouse, il est grand temps d’y passer quelques jours. Pourquoi ? Parce que c’est une ville qui offre une...

Ginko Tempo : l’application de transport innovante à Besançon

Les réseaux de transports en commun ont gagné en efficacité grâce aux nouvelles méthodes de communication. De nombreuses applications permettent de surveiller l’état du...

Plus d'articles ?