Quelles sont les meilleures saisons pour partir en Guadeloupe ?

En Guadeloupe, le temps est agréable toute l’année. Ainsi, il peut être difficile de choisir quand partir pour visiter l’île. Il convient de savoir que le climat tropical de la  Guadeloupe se caractérise par deux saisons distinctes : la saison sèche, de décembre à avril et la saison humide, de juin à novembre. On peut se demander quelle période est la plus favorable au tourisme, en Guadeloupe.

Un climat marqué

Le climat tropical de la Guadeloupe entraîne un fort taux d’humidité et des températures agréables, chaque jour de l’année. La question qui se pose est donc : quand aller en Guadeloupe ? Pour répondre à cela, il convient de comprendre le climat local. On retrouve donc peu de pluie, beaucoup de vent et de soleil. La température de l’eau n’est jamais inférieure à 24 degrés, lors de la saison sèche et peut atteindre sans difficulté les 30 degrés, pendant la saison humide. En fonction des différentes régions, le climat varie. On retrouve donc un littoral doux, des plaines humides et une fraîcheur relative à Basse-Terre.

La Guadeloupe est marquée par deux saisons très distinctes. Premièrement, la saison sèche, de décembre à avril. On l’appelle également carême et elle correspond à la saison touristique locale. Puis, la saison humide, ou hivernage, de juin à novembre, où les précipitations sont plus importantes.

Une météo stable

La météo en Guadeloupe varie peu, entre la saison sèche et la saison humide. En effet, lors de l’hivernage, les températures se situent en moyenne à 28 degrés la journée et 22 degrés la nuit. Quelques fortes averses peuvent advenir et rafraîchir l’atmosphère. Pendant la période d’août à octobre, les précipitations sont plus nombreuses et la région est plus propice aux ouragans. Lors du carême, entre décembre et avril, la chaleur est plus supportable, l’air est moins lourd et les températures varient entre 24 degrés la journée et 19 degrés la nuit. Le taux d’humidité est plus bas et les averses se font plus rares.

Il est important de noter qu’il existe des microclimats sur l’île. Effectivement, il peut arriver de pouvoir profiter du soleil à Grande-Terre, alors qu’il pleut à Pointe-à-Pitre. Ainsi, pour éviter les précipitations, il est préférable de voyager entre février et mars, les mois les moins humides de toute l’année. Il faudra donc éviter les mois de juillet à novembre, car les averses sont fréquentes et les précipitations peuvent atteindre les 200 mm par mois.

Eviter la saison des cyclones

La Guadeloupe se situe dans une zone concernée par l’activité cyclonique des Caraïbes. C’est pourquoi entre les mois d’août et de septembre, il est préférable d’éviter la région car les risques sont plus élevés. Cependant, il existe des systèmes de pointe qui permettent de repérer un cyclone, dès sa formation. Il est donc préférable de vérifier quotidiennement les risques de cyclone, avant de partir en excursion.



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers sujets

Comment réserver un hôtel sur Booking ?

A ce jour, Booking est la plus grande plateforme en ligne de réservation d’hôtels au monde. Elle compte plus...

Croisière en Méditerranée : un boom de la demande ?

On rêve tous d'une croisière sur la mer Méditerranée, surtout après deux mois de confinement et une reprise plus ou moins difficile. Bien que...

Vacances d’été 2020 : le succès du tourisme local

86 % des Français (75 % en 2019) vont passer leurs vacances d'été... en France. D'après un sondage, la moitié d'entre eux estiment que...

Peut-on voyager en outre-mer avec une carte d’identité périmée ?

Les départements ultramarins font techniquement partie du sol français. Bien qu'on n'ait pas besoin d'une carte d'identité pour voyager de région en région au...

3 destinations francophones qui dépaysent vraiment

D'après l'Organisation Internationale de la Francophonie, près de 274 millions de personnes parlent le français dans le monde. C'est également la deuxième langue la...

Plus d'articles ?