5 tendances pour les vacances post-Covid



Le secteur du tourisme reprend des couleurs avec l’arrivée du soleil et des vacances. La demande repart, le tourisme local est privilégié et les côtes attirent les voyageurs en quête de dépaysement. Voici les 5 tendances pour des vacances post-confinement particulières.

Des vacances retardées

Habituellement, les réservations ont lieu au début du printemps et les vacanciers sillonnent les routes dès le mois de juin. Cette année, les acteurs du tourisme révèlent que les réservations ont repris depuis six semaines. Toutefois, au fur et à mesure des annonces du gouvernement, on observe une accélération. Chez Homair, la direction affirme que début juin, les ventes étaient multipliées par deux. Chez Odalys, deuxième acteur français de l’hébergement touristique, un retard de 20 % à 30 % était enregistré en juin contre 90 % en avril-mai, ce qui est rassurant. En revanche, pour les voyagistes, la situation demeure compliquée, car les Français souhaitent majoritairement voyager au sein de l’Hexagone.

On reste en France

Cette année, 85 % des Français ont décidé de rester en France contre 75 % l’an dernier. Sur la plateforme Airbnb, les réservations pour juillet-août concernent la France à 85 % contre 60 % l’an dernier. Une telle hausse compense la baisse du tourisme international.

Les littoraux restent des destinations phares

En ce qui concerne les destinations, on n’observe pas de grand changement par rapport aux années précédentes. En effet, les Français privilégient toujours les littoraux (43 %), la campagne (27 %) et la montagne (12 %), d’après le sondage effectué par les comités régionaux. Selon les opérateurs, la Bretagne, la Normandie et le PACA sont en tête de liste. Puis, le Val de Loire et la Dordogne sortent également du lot, à l’instar de la Corse. Toutefois, le tourisme urbain est en reste.

Les voyagistes favorisent la France

Chez les comparateurs de vols, on constate que l’Europe du Sud fait partie des rares destinations étrangères recherchées. La France se positionne plutôt bien chez le groupe Voyageurs du Monde et devient le premier pays de la marque avec 15 % des ventes contre 1 % habituellement. Pour Terres d’Aventure, l’une de ses marques de randonnées, 70 % des ventes sont axées sur la France.

Le mot d’ordre : flexibilité

Les acteurs du tourisme ont mis en place diverses initiatives dans le but de rassurer leurs clients. Ils deviennent plus flexibles, notamment au niveau des conditions d’annulation. Chez Homair, une garantie de remboursement est proposée en cas d’imprévus dus au coronavirus. Odalys propose des offres centrées sur les annulations gratuites et sur l’absence de paiement immédiat lors de la réservation.

Malgré une reprise du secteur touristique, les Français restent inquiets et les réservations se font généralement à la dernière minute. Pour les entreprises, le chiffre d’affaires perdu au printemps ne sera pas rattrapé cet été.

Le secteur du tourisme reprend des couleurs avec l’arrivée du soleil et des vacances. La demande repart, le tourisme local est privilégié et les côtes attirent les voyageurs en quête de dépaysement. Voici les 5 tendances pour des vacances post-confinement particulières.

Des vacances retardées

Habituellement, les réservations ont lieu au début du printemps et les vacanciers sillonnent les routes dès le mois de juin. Cette année, les acteurs du tourisme révèlent que les réservations ont repris depuis six semaines. Toutefois, au fur et à mesure des annonces du gouvernement, on observe une accélération. Chez Homair, la direction affirme que début juin, les ventes étaient multipliées par deux. Chez Odalys, deuxième acteur français de l’hébergement touristique, un retard de 20 % à 30 % était enregistré en juin contre 90 % en avril-mai, ce qui est rassurant. En revanche, pour les voyagistes, la situation demeure compliquée, car les Français souhaitent majoritairement voyager au sein de l’Hexagone.

On reste en France

Cette année, 85 % des Français ont décidé de rester en France contre 75 % l’an dernier. Sur la plateforme Airbnb, les réservations pour juillet-août concernent la France à 85 % contre 60 % l’an dernier. Une telle hausse compense la baisse du tourisme international.

Les littoraux restent des destinations phares

En ce qui concerne les destinations, on n’observe pas de grand changement par rapport aux années précédentes. En effet, les Français privilégient toujours les littoraux (43 %), la campagne (27 %) et la montagne (12 %), d’après le sondage effectué par les comités régionaux. Selon les opérateurs, la Bretagne, la Normandie et le PACA sont en tête de liste. Puis, le Val de Loire et la Dordogne sortent également du lot, à l’instar de la Corse. Toutefois, le tourisme urbain est en reste.

Les voyagistes favorisent la France

Chez les comparateurs de vols, on constate que l’Europe du Sud fait partie des rares destinations étrangères recherchées. La France se positionne plutôt bien chez le groupe Voyageurs du Monde et devient le premier pays de la marque avec 15 % des ventes contre 1 % habituellement. Pour Terres d’Aventure, l’une de ses marques de randonnées, 70 % des ventes sont axées sur la France.

Le mot d’ordre : flexibilité

Les acteurs du tourisme ont mis en place diverses initiatives dans le but de rassurer leurs clients. Ils deviennent plus flexibles, notamment au niveau des conditions d’annulation. Chez Homair, une garantie de remboursement est proposée en cas d’imprévus dus au coronavirus. Odalys propose des offres centrées sur les annulations gratuites et sur l’absence de paiement immédiat lors de la réservation.

Malgré une reprise du secteur touristique, les Français restent inquiets et les réservations se font généralement à la dernière minute. Pour les entreprises, le chiffre d’affaires perdu au printemps ne sera pas rattrapé cet été.



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers sujets

Quoi faire et voir à Cergy-Saint-Christophe ?

Situé pas très loin de Paris, Cergy-Saint-Christophe est une commune qui mérite véritablement d’être découverte. Les attractions autour des...

Découvrir Mulhouse : ses musées, son zoo et beaucoup plus

Si vous n’êtes jamais allé à Mulhouse, il est grand temps d’y passer quelques jours. Pourquoi ? Parce que c’est une ville qui offre une...

Ginko Tempo : l’application de transport innovante à Besançon

Les réseaux de transports en commun ont gagné en efficacité grâce aux nouvelles méthodes de communication. De nombreuses applications permettent de surveiller l’état du...

La passion du canyoning

Vous aimez les activités de plein air, notamment pour profiter de paysages exceptionnels ? Le canyoning est un sport de pleine nature particulièrement physique...

Suivre l’Euro 2021 depuis la France : quels lieux privilégier ?

Les supporters de l'équipe de France attendaient avec impatience l'Euro 2020. Malheureusement, une crise sanitaire a frappé le monde entier et les événements sportifs...

Plus d'articles ?