Travailler dans le tourisme, pourquoi pas vous ?

« Le tourisme recrute ! » Le ministère de l’Économie a lancé le mois dernier une campagne de communication d’envergure à ce sujet. Elle durera jusqu’à fin 2023. Ses objectifs : faire connaître les emplois du tourisme pour faciliter les recrutements. De nombreux métiers existent dans la filière, zoom sur 3 catégories de professions.

Emploi tourisme : les métiers de la vente

« Le tourisme recrute ! » Cette campagne initiée par le ministère de l’Économie vient d’être lancée. Elle durera jusqu’en 2023 ! Comme le précise le site du gouvernement, les professionnels du tourisme peinent à recruter. Ce plan de communication a pour objectif de faire connaître au grand public, notamment auprès des jeunes, les différents métiers et carrières.

Parmi les opportunités du secteur figurent les professions commerciales. Zoom sur deux métiers : agent de vente et billettiste d’affaires.

Agent de vente

L’agent de vente est un emploi tourisme. Aussi appelé conseiller agent tourisme, il travaille pour une agence de voyages, une compagnie aérienne ou un réceptif. Une agence réceptive organise des excursions dans le pays d’accueil. L’agent de vente s’occupe de réserver et commercialiser toutes sortes de prestations (transport, hébergement, activités). Il est une source d’informations pour ses clients qu’il conseille en français comme en anglais.

Pour atteindre le poste désiré, il faut avoir fait une formation de niveau bac à bac + 3. Certains cursus proposent de coupler tourisme et commerce.

Billettiste d’affaires

Le billettiste d’affaires est un conseiller de vente spécialisé dans la clientèle business. Il travaille le plus souvent dans une agence de voyages professionnels. Ici les services proposés sont généralement haut de gamme. La pratique d’une à plusieurs langues étrangères est recherchée.

Concepteur de voyages

Le concepteur de voyages possède plus d’une qualité pour concevoir des offres qui répondront aux attentes du public. Marketing, gestion de projet, négociation, communication font partie des savoirs qu’il maîtrise. Il peut être spécialisé dans une région ou dans un domaine, comme la gastronomie par exemple.

Emploi tourisme : les métiers de l’information

Au-delà de la vente de prestations, les métiers du tourisme sont associés à la transmission d’informations.

Agent d’information au comptoir

L’agent d’information au comptoir travaille le plus souvent en point d’information tourisme ou au sein d’une agence. Première personne contact avec le public, il a un très bon relationnel et parle couramment l’anglais. Il est particulièrement à l’écoute pour bien orienter la clientèle et comprendre ses besoins. Ses missions couvrent l’accueil physique et téléphonique ainsi que la gestion de dossiers.

Guide conférencier

Si vous avez visité des monuments nationaux tels que l’Abbaye du mont Saint-Michel, vous avez déjà croisé des guides conférenciers. Ils mettent en valeur le patrimoine culturel. Pour exercer ce métier dans un musée ou monument national, il faut être détenteur d’une carte professionnelle.

Cette profession est accessible suite à un parcours universitaire en sciences humaines, en médiation culturelle, en histoire ou histoire de l’art. Dans la très grande majorité des cas, il faut être bilingue, voire trilingue. Il faut aussi être pédagogue et savoir adapter son discours aux différents publics.

Emploi tourisme : les métiers de la direction

Le secteur du tourisme propose également des métiers de direction. En voici quelques exemples.

Directeur de camping

Le directeur de camping dirige un établissement de plus ou moins grande taille, appartenant à une chaîne ou non. La gestion administrative et la comptabilité n’ont pas de secret pour lui. En tant que gérant d’un lieu d’hébergement de plein air, il sait manager des équipes variées. Il a un excellent sens de l’organisation. De fait, selon les services proposés, il peut avoir à recruter autant des cuisiniers pour la restauration que des artistes saisonniers pour animer les soirées d’été. Bien souvent, les campings reçoivent un public international. Ici encore, la pratique des langues étrangères est fortement appréciée.

Si la direction d’un établissement d’hébergement vous intéresse, d’autres possibilités existent. Vous pouvez par exemple vous orienter vers l’hôtellerie. À titre d’exemple, Paris compte environ 1600 hôtels, toutes catégories confondues. Selon le lieu visé, hôtel économique ou 5 étoiles, une formation spécifique devra être envisagée.

Directeur d’agence de voyages

Le directeur d’agence de voyages occupe, comme celui de directeur de camping, un rôle de manager. Il gère des équipes et accomplit des missions de gestion. Il s’occupe également du marketing, il planifie les offres promotionnelles. Côté budget, il décide des campagnes de communication à effectuer pour faire connaître son agence. Il peut par exemple décider de participer à un salon du tourisme. Pour accéder à un tel poste, une formation bac + 5 en école de commerce et en management est conseillée.

Comme vous pouvez vous en rendre compte, les métiers du tourisme sont variés. Leur point commun ? La pratique des langues étrangères. En effet, il sera difficile de travailler dans ce secteur si vous ne pratiquez pas a minima l’anglais.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers sujets

Le camping La Presqu’île à Barcarès

Le camping méditerranéen 4 étoiles La Presqu'ile est situé à Barcarès dans la région des Pyrénées-Orientales. Il accueille petits...

Plus d'articles ?