Les professionnels du tourisme passent aux Chèques-Vacances-Connect



En mai 2020, le groupe Lyra et l’Agence Nationale pour les Chèques-Vacances (ANCV) ont lancé une version dématérialisée des chèques-vacances grâce à une application. Développée par le groupe Lyra, l’application Chèque-Vacances est utilisable en ligne et en boutique.

L’ANCV dématérialise les chèques vacances avec une application de paiement

La dématérialisation des Chèque-vacances a débuté en 2015 avec le lancement de l’e-Chèque-Vacances. Cette année, l’ANCV lance le Chèque-Vacances-Connect via l’application Chèque-Vacances. Une application mobile développée pour les touristes et les professionnels du tourisme.

L’application a été pensée pour être utilisée afin de régler une prestation de voyage sur Internet, par téléphone, en boutique ou via une borne électronique. Elle permet à tous les voyageurs de payer leurs vacances chez leurs commerçants ou leurs e-commerçants du réseau Chèque-Vacances de manières totalement dématérialisées dès 20 € d’achat.

Régler ses vacances en camping avec les chèques vacances dématérialisés

En France, la majorité des campings acceptent les chèques vacances. Pour vos prochaines vacances chez Homair Camping, par exemple, pensez à utiliser l’application Chèque-Vacances de l’ANCV. Cela va vous rendre la vie plus simple et celle des professionnels du camping aussi. Actuellement, près de 300 établissements dits de « plein air » ont rendu le dispositif opérationnel dès cet été. Pour eux, l’avantage est de pouvoir valider la transaction plus rapidement sur l’application et de recevoir le virement des fonds dans un délai de 5 jours. C’est un gain de temps important dans le traitement des transactions.

Pour effectuer une réservation en amont du séjour, vous n’aurez plus besoin d’envoyer les chèques vacances par voie postale. Vous vous connectez quelques minutes sur l’application et c’est réservé. Si vous voulez savoir si vous avez le droit aux chèques vacances, vous pouvez faire une simulation sur service-public.fr.

Payer plus simplement avec Chèques-Vacances

Pour les dépenses autres que l’hébergement, la dématérialisation des chèques vacances est une aubaine. Si vous souhaitez payer un repas au restaurant, vous allez pouvoir payer la somme exacte en utilisant l’application, de même pour les activités.

Les acteurs du tourisme espèrent que ce nouveau moyen de paiement va déclencher des achats compulsifs. Lors d’une balade, peu de personne ont le réflexe de prendre leurs chèques vacances avec eux. Mais les vendeurs le savent bien, ils ont toujours leur smartphone dans la poche. Il suffit de deux secondes pour ouvrir l’application et l’achat peut-être effectué.

Objectif zéro papier pour l’ANCV

La création et le développement de cette application a aussi un intérêt écologique. La démarche de l’ANCV est de simplifier le paiement en chèque-vacances, mais aussi, à terme, de supprimer totalement le format papier. Dès 2021, ils souhaitent stopper l’émission des chèques vacances papier pour accélérer le processus de dématérialisation.



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers sujets

Découvrir et pratiquer l’écotourisme ou le tourisme vert

Depuis pas mal de temps, vous entendez parler de l’écotourisme ou du tourisme vert. Vous êtes sensible à la...

Que faire à Annecy le dimanche ?

Le dimanche est un jour privilégiant le repos ou pour s’adonner à des activités que vous n’avez pas le temps de réaliser en semaine....

Des superbes destinations en France pour un EVJF

Vous allez bientôt assister au mariage de votre meilleure amie, mais avant, vous devez fêter son EVJF ou enterrement de vie de jeune fille...

Ouverture des frontières : les touristes qui ne peuvent pas voyager en Europe

La réouverture des frontières en Europe ne concerne pas encore tous les voyageurs. En effet, l'Union européenne vient de dévoiler la liste des touristes...

5 tendances pour les vacances post-Covid

Le secteur du tourisme reprend des couleurs avec l'arrivée du soleil et des vacances. La demande repart, le tourisme local est privilégié et les...

Plus d'articles ?