Découvrez la faune et la flore d’Annecy pendant un séjour au camping

Faire du camping est une activité familiale qui permet de se retrouver au plus proche de la nature. Une fois votre tente plantée, vous pourrez explorer la nature environnante et découvrir la faune et la flore de la région, particulièrement diversifiée aux alentours d’Annecy… Castors, Edelweiss, vautours et résineux, découvrez les animaux et végétaux de la région.

La faune de la région

En séjournant à Annecy, vous aurez l’occasion d’observer de nombreux animaux. Parcourez la forêt et les sentiers ou installez vous confortablement au bord du lac et ouvrez grand les yeux. La faune est partout : dans les buissons, au bord de l’eau, dans le lac, mais aussi dans les airs.

Dernièrement, les habitants d’Annecy-le-Vieux ont constaté avec surprise que de nouveaux habitants se sont installés dans la Venise des Alpes. Aux abords du lac, ils ont observé des arbres littéralement dévorés par les castors de la région. Habituellement, ceux-ci se contentent de construire des barrages, mais il semblerait que leur comportement ait évolué. Côté lac, vous pourrez aussi admirer les canards Pilets, des bouscarles, des tadornes de Belon et autres oiseaux aquatiques. Dans les airs, des dizaines d’espèces d’oiseaux survolent les alentours. Parmi eux, l’impressionnant vautour fauve, la mouette pygmée ou encore le majestueux hibou grand-duc.

En vous promenant dans les forêts de la région, vous aurez peut-être la chance de croiser le chemin d’une famille de muscardins, adorable petite souris, ou encore d’observer la belette d’Europe.

La flore à Annecy et alentours

Massif le plus important d’Europe , les Alpes possèdent une flore préservée, résistante au froid et à l’altitude. Près d’Annecy, au pied des montagnes, les pommiers et les poiriers s’étendent à perte de vue.

En poursuivant votre chemin jusqu’à la forêt, vous remarquerez de nombreux résineux, comme des sapins, sycomore, hêtres et érables.

Les fleurs de la région poussent partout, en bas des montagnes comme en altitude. Parmi elles, vous reconnaîtrez sans doute les soldanelles des alpes, petites clochettes mauves, des chardons argentés, des rhododendrons et enfin, la splendide Edelweïs.

Rare et protégée, cette plante est difficile à observer : elle pousse en moyenne entre 2 000 et 3 000 mètres d’altitude, de mai à septembre.

Mois connue mais tout aussi splendide, vous pourrez plus facilement trouver la pulsatille printanière, une autre plante des montagnes.



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers sujets

Vacances d’été 2020 : le succès du tourisme local

86 % des Français (75 % en 2019) vont passer leurs vacances d'été... en France. D'après un sondage, la...

Peut-on voyager en outre-mer avec une carte d’identité périmée ?

Les départements ultramarins font techniquement partie du sol français. Bien qu'on n'ait pas besoin d'une carte d'identité pour voyager de région en région au...

3 destinations francophones qui dépaysent vraiment

D'après l'Organisation Internationale de la Francophonie, près de 274 millions de personnes parlent le français dans le monde. C'est également la deuxième langue la...

Funbooker : la plateforme pour réserver vos activités de loisirs

Quand on part en vacances, il convient de prévoir les activités sur place. Pour ne pas perdre de temps une fois arrivé à destination,...

Peut-on partir en Corse cet été ?

Depuis le début de la deuxième phase du déconfinement ce 2 juin dernier, les limites des 100 km n'ont plus lieu d'être. C'est un...

Plus d'articles ?