Le tourisme français en dégringolade

Selon le Global Destination Cities Index publié chaque année par Mastercard, Bangkok vivrait la plus grande croissance touristique que la ville ait jamais connue. Une hausse de presque dix pour cent par rapport à l’année précédente, reléguant Londres et Paris aux deuxièmes et troisièmes places respectives du classement. De quoi faire peur au tourisme européen.

Le Global Destination Cities Index de Mastercard

Chaque année la compagnie de cartes de crédit Mastercard publie son Global Destination Cities Index, un classement des villes les plus visitées dans le mondes en fonction du nombre de visiteurs internationaux. Selon Mastercard, les grandes villes sont les moteurs de la croissance économique d’un pays.

La société mène donc ses recherches en se basant sur leur collecte de données, déduisant de celles-ci les tendances des touristes aux échelles régionales et globales, prédisant ainsi les comportements des touristes quant aux villes qu’ils vont visiter. L’étude est basée principalement sur le nombre de visiteurs étrangers, les habitudes de dépenses – plutôt shopping ou restaurants -, ainsi que les raisons de voyages – plutôt vacances ou business.

Le tourisme en Europe faiblit

Selon l’étude de Mastercard publiée à l’automne 2016, Bangkok serait la ville qui aurait vécu la plus grande croissance touristique de l’année, avec une hausse de presque 10 % par rapport à l’année précédente. Un chiffre qui relègue Londres et Paris en deuxième et troisième place du classement, avec respectivement 7 % et 2.1 % de hausse seulement. Un résultat presque honteux pour la capitale française, même s’il est fortement expliqué par les récents attentats. En effet, on ne peut pas en vouloir aux touristes internationaux de prendre peur face à ce fléau.

A noter également que la région Asie-Pacifique est celle qui connaît la plus grande croissance touristique régionale, avec cinq de ses ville intégrant le top 10, un score défiant toutes les autres régions du monde. Le tourisme Européen n’a qu’à bien se tenir. En revanche, Paris conserve la première place en matière de voyage d’affaires. Tout n’est donc pas perdu pour la ville des lumières.

Bangkok en tête de liste

Bangkok semble donc être LA destination à ne pas rater en 2017, avec des partenariats entre les chaînes d’hôtels et de compagnies aériennes proposant des tarifs plus concurrentiels que jamais. Une tendance qu’on a du mal à s’expliquer avec la fermeture récente des îles paradisiaques en Thaïlande, victimes du tourisme de masse. Mais rassurez-vous, il reste malgré tout de nombreux sites à visiter en Thaïlande afin de compléter vos prochaines vacances. Alors à vos valises !



LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Derniers sujets

Vacances d’été 2020 : le succès du tourisme local

86 % des Français (75 % en 2019) vont passer leurs vacances d'été... en France. D'après un sondage, la...

Peut-on voyager en outre-mer avec une carte d’identité périmée ?

Les départements ultramarins font techniquement partie du sol français. Bien qu'on n'ait pas besoin d'une carte d'identité pour voyager de région en région au...

3 destinations francophones qui dépaysent vraiment

D'après l'Organisation Internationale de la Francophonie, près de 274 millions de personnes parlent le français dans le monde. C'est également la deuxième langue la...

Funbooker : la plateforme pour réserver vos activités de loisirs

Quand on part en vacances, il convient de prévoir les activités sur place. Pour ne pas perdre de temps une fois arrivé à destination,...

Peut-on partir en Corse cet été ?

Depuis le début de la deuxième phase du déconfinement ce 2 juin dernier, les limites des 100 km n'ont plus lieu d'être. C'est un...

Plus d'articles ?